Journée mémorielle et Rencontres Internationales

En partenariat avec la Rabita Mohammedia des Oulemas , le Centre Jacques-Berque (CJB) et l’Université Al Akhawayn, tous engagés dans les questions de développement et de dialogue interreligieux, la FMA organisera à Toumliline lors de l’été 2018 une journée mémorielle et des Rencontres Internationales .

Les Rencontres Internationales de Toumliline sont un segment d’un vaste projet, conçu par la Fondation Mémoires pour l’Avenir. Celui-ci consiste, à partir de la remise en lumière de l’expérience unique du site du monastère bénédictin de Toumliline dans les années 50, à soutenir et élargir, en Afrique et sur la rive Sud de la Méditerranée, les courants de pensée et des actions pour la consolidation des pratiques démocratiques sur ces territoires contre les mouvements radicaux notamment religieux.

L’objectif global du projet est la réouverture du Monastère afin de créer un Centre International pour le dialogue des Cultures et des Religions.

Le segment « Rencontres Internationales » consiste en la relance, sur la base de problématiques contemporaines, des Rencontres Internationales de Toumliline. Celles-ci se sont tenues au début de l’Indépendance au Maroc, et rassemblaient des centaines de jeunes marocains, et autant d’africains et de jeunes venus des autres continents, au Monastère, en été, pendant une semaine, afin d’entendre des conférenciers de haut niveau, mais aussi se former au débat contradictoire et consolider dans ces pays des courants progressistes et citoyens.

L’objectif de la relance des Rencontres Internationales est de faire se rencontrer en terre d’Afrique, d’Islam, en terre Berbère et Arabe, des jeunes femmes et hommes issus de tous les milieux, de toutes les races, les religions et les cultures, afin d’une part de leur transmettre un message d’universalité et d’autre part de les former à une appréhension positive de la gestion des différences, comme pratique démocratique. Il s’agit, sur le modèle des Rencontres Internationales mises en place par les moines bénédictins de Toumliline, de consolider un courant universaliste et progressiste face à un courant de pensée radical politiquement et socialement conservateur.

Parallèlement à ces rencontres internationales, une journée mémorielle sera organisé et dont l’objectif est de revenir sur l’histoire du monastère de Toumliline, de rappeler son esprit d’ouverture et de dialogue interculturel et inter-cultuel, ainsi que de mettre en lumière ce que furent les rencontres internationales à travers des témoignages.